Prise en charge & Financement des Formations en Hypnose


Comment faire financer sa formation en Hypnose par le CPF, DIF, CIF, FONGECIF, ASSEDIC, FIFPL ou ANFH ?

Ce n’est malheureusement pas possible : tous ces organismes ne financent que des “formations professionnelles” au sens de la loi, donc des formations à une “profession”, et la loi française ne reconnait pas le métier d’Hypnothérapeute, Hypnologue ou autres appellations concernant la pratique de l’Hypnose (décret publié dans le JO Sénat du 13/12/2018).

Il est donc légalement impossible d’utiliser l’argent de l’Etat pour financer une “formation professionnelle” à une “profession” qui n’existe pas (dans les textes de loi).

Toutes les professions reconnues par l’Etat figurent au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RNCP). Notez que de nombreux métiers ne sont pas dans ce “répertoire”, bien qu’ils existent en réalité. Vous pouvez explorer le répertoire des métiers sur le site du RNCP : vous n’y trouverez pas l’Hypnose (notez que le “coaching” y figurait jusqu’au début de l’année 2023 et en a été retiré).

Par ailleurs, l’INSEE recense toutes les professions réellement existantes, mais cela n’a de valeur que statistique.
L’INSEE classe les Hypnothérapeutes avec le code NAF 86.90F qui correspond aux “Activités de santé humaine non classées ailleurs”, comme les psychanalystes, les « psychologues à vocation thérapeutique » (sic !), les sophrologues, les acupuncteurs, homéopathes, magnétiseurs et rebouteux, etc.

Par ailleurs, la plupart des organismes ne financent que les formations complémentaires à un métier, et pas la “formation initiale” (pas de “formation diplômante”, donc le fait d’apprendre le métier en lui-même). Par exemple, le FIFPL peut aider un Hypnothérapeute à se spécialiser mais, par conséquent, il faut déjà être “hypnothérapeute” en exercice pour cela (et c’est limité à 750 euros par an)…

Calendrier - DEVIS EN LIGNE

Faire financer sa formation en Hypnose par son entreprise

C’est le plus sûr et le plus simple. De nombreuses personnes se forment chaque année à l’IFHE grâce à leur entreprise ou à leur administration.

Il suffit de créer un devis en ligne, pour la ou les formations de votre choix, joindre le ou les programmes des formations (à télécharger ici) et éventuellement la brochure IFHE (dispo en PDF)… et d’aller présenter votre demande à votre DRH ou auprès de votre responsable.

Si votre métier tourne autour de la communication ou de la vente, du management, de la pédagogie, de la négociation, etc. cela ne peut que vous être profitable et donc à votre entreprise aussi.

  • Présentez les avantages pour l’entreprise, pour votre administration - ou pour vous, s’il s’agit d’un contexte de licenciement ou d’une rupture conventionnelle.

  • Présentez la manière dont vous allez gérer votre absence (formation sur le temps de travail, remplacement, congés, etc.). Etudiez bien votre planning de formation, pour l’adapter à votre emploi du temps dans l’entreprise.

Bien sûr, si vous êtes votre propre patron (indépendant, société, libéral, commerçant), vous pouvez faire passer cette formation dans vos charges, s’il est crédible que votre métier bénéficiera d’une meilleure formation en communication, vente, etc.

L’IFHE forme aussi des personnes du médical et paramédical : bien que l’IFHE ne possède pas de numéro d’enregistrement pour des prises en charge (ANFH et assimilés), de nombreux professionnels choisissent l’IFHE pour ses références de qualité d’enseignement. L’hôpital prend alors directement en charge les frais de formation (ou si vous êtes en libéral, passez la formation en charge, comme les autres libéraux).

Les administrations et les grandes entreprises auront souvent besoin d’une Convention de formation : demandez-la directement au Secrétariat IFHE, une fois que vous aurez eu le feu vert de votre DRH ou responsable : 01 55 18 00 00 ou contact@ifhe.net.

Calendrier - DEVIS EN LIGNE

Formation d’Hypnose & CPF : ce que dit la loi

  1. Afin de pouvoir utiliser les fonds de l’Etat (CPF et organismes tels que FONGECIF, ASSEDIC, FIFPL, etc.), un organisme de formation doit être enregistré auprès de la DREETS - anciennement DIRECCTE, anciennement DRTEFP (Direction Régionale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle).

  2. L’enregistrement d’un organisme de formation auprès de la DREETS n’est obligatoire que pour les organismes qui font de la « formation professionnelle » au sens de l’article L. 6313-1 du Code du Travail, ce qui n’est pas le cas d’une formation en Hypnose ou en Hypnothérapie (ainsi que des autres pratiques psychothérapeutiques).

  3. Selon le décret publié dans le JO Sénat du 13/12/2018, la législation française ne permet pas de certification reconnue en Hypnothérapie puisque celle-ci n’est pas considérée comme « formation professionnelle » au sens de la loi française et ne peut donc pas bénéficier d’une reconnaissance RNCP.

En conclusion, il est illégal de faire prendre en charge par l’Etat une formation en Hypnose.
La loi stipule que « Toute infraction à ces dispositions légales est passible de sanctions pénales : amende de 4500€ (articles L. 6355-1 à L. 6355-7 du Code du travail) et interdiction temporaire ou définitive d’exercer l’activité de dirigeant d’un organisme de formation (article L. 6355-23 du Code du travail). »

Nous sommes bien conscients que beaucoup d’organismes de formation font miroiter l’espoir d’un financement des formations en Hypnose. Il y a un double risque à ça :

1/ La plupart des dossiers de demande de prise en charge sont refusés, mais la personne restera souvent malgré cela dans l’école qui l’aura attirée avec ce faux espoir de prise en charge. C’est une manœuvre commerciale bien connue : l’hameçonnage. Pas très éthique, pour une école de psychologie et de développement personnel...

2/ Si l’école dépose réellement un dossier, ce sera souvent en passant par d’autres entreprises masquées ou en cachant le vrai intitulé des formations (entre autres "astuces"). Bref, rien de légal. En cas de contrôle, cela retombera sur l’organisme de formation et possiblement sur les personnes ayant accepté consciemment ces manœuvres de falsification.

L’IFHE préfère donc rester dans le cadre de la légalité, bien que nous comprenons parfaitement les personnes qui auraient espéré une prise en charge de leur formation...

Créez votre devis de formation, parlez-en à votre responsable, contactez-nous, et nous aurons bientôt le plaisir de vous retrouver en formation en Hypnose !

Calendrier - DEVIS EN LIGNE

Faire financer sa formation en hypnose